Ce petit gars, on l’a découvert complètement par hasard, un soir de décembre du Winter Camp Festival. Il était 19h, la salle était encore éparse (on répète, il était 19h) et pourtant, avec ses machines et son batteur, il a réussi à nous embarquer dans son univers doux et rêveur. Et on aurait aimé qu’il fasse toute la soirée d’ailleurs ! Lui, c’est Corentin Ollivier aka Faroe, membre échappé des formations Samba de la Muerte et Concrete Knives. Sa formule ? Prendre le temps. En résulte des compositions étirées et éthérées pour permettre à nos oreilles d’en explorer les moindres recoins. Inspiré, Faroe l’est certainement dans ce premier EP Words, à l’image de cet entêtant « Blast » (on lui préférera quand même l’impeccable « Quiet »). Cinq morceaux pour s’évader et s’aérer l’esprit.

On pourrait facilement écrire encore des tas de lignes sur les influences musicales de Faroe. Mais on a préféré qu’il nous en parle lui-même avec cette NP Tape à la fois planante et dansante. Cocktail parfait.

Gwilym Gold – Unknown : très bon morceau pour commencer une playlist, personne n’a vu passer son album et pourtant, il est très beau, apaisant.

DVSN – The Line : la progression de ce morceau est géniale, je l’écoute 5 fois par jour.

Jamie Woon – Sharpness : groove incroyable, très sensuel, la session live est parfaite. Très heureux de jouer avec lui au Badaboum le 5 avril.

Doe Paoro – Growth/Decay : belle atmosphère, Bon Iver n’est pas très loin.

FKA Twigs – In Time : la vision que FKA Twigs a de sa musique et de ses visuels est géniale.

Little Simz – Wings : ce morceau est tellement énergisant, « as long as I’ve got my head up, breath! »

Kindness – Swingin’ Party : ce morceau est pareil du début à la fin, pourtant dès qu’il se termine, j’ai envie qu’il recommence.

Daughter – Winter (Warpaint Remix) : un remix de Warpaint sur ce morceau que j’adore, parfait.

NP TAPE : LA SÉLECTION MUSICALE DE FAROE

En concert le 2 avril En attendant Nördik Impakt (Caen) avec W.LV.S + Andre Bratten + Breakbot

En concert le 5 avril au Badaboum (Paris) avec Jamie Woon

A propos de l'auteur

Sarah Ethève
Rédactrice en chef indie - Responsable partenariats

Rédactrice en chef indie - Responsable événementiel. Dans la vraie vie, RP / CM indépendante dans la musique. Signes particuliers : peut rester des nuits entières à te parler de l’envoûtant "Sinnerman" de Nina Simone et du jeu tout en délicatesse de Chopin; amatrice de chocapics /

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.