jil-is-lucky

Texte et réalisation : Ludovic Etienne

Une session, c’est avant tout une rencontre.

Très cadrée ou plus à la cool, il y a toujours cette part d’inconnu et d’inattendu qui rend l’exercice et le moment intéressants / excitants. Et c’est notamment ce qui est arrivé avec Jil Is Lucky, qu’on avait décidé de recevoir dans le grand appartement parisien d’un ami. Il est arrive accompagné de son frère Bensé et du percussionniste Antoine Kerninon. Après une mise en place rapide, ils commencent à répéter et de notre côté, on enchaîne les petits problèmes techniques de micro et de caméra.
Heureusement, le cadre est sympathique et les invités talentueux. Ils ne cesseront de jouer au cours de l’heure qu’on a passé avec eux pendant qu’on frôle l’infarctus en coulisse. Et au final, tout se passera au mieux.

En témoigne cette très jolie relecture acoustique de leur single « Stand All Night » qui, vous en conviendrez, valait bien toutes les sueurs froides du monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.