Après une première soirée remplie de belles douceurs musicales, nous repartons pour un deuxième round avec toujours plus de bon son.

Broken Back

Il nous vient de notre chère Breizh et a le sourire jusqu’aux oreilles (littéralement). Lui, c’est Jérôme (pardon, la fatigue commence à se faire ressentir) accompagné de son batteur au look guinguette. Les deux compères nous ensoleillent une Cigale encore toute perdue face au blizzard bien trop en avance. Un son pop-électro mâtiné de folk, simple, sans prétention, voilà ce que nous sert Broken Back. Ça ne sera pas la révélation de l’année mais ça a le mérite d’être mignon et de nous faire dodeliner les épaules. On se surprend même à faire des « wouhous » avec un sourire béat sur « Halcyon Birds ». Jérôme est content, on est content pour lui. Il ne manquait plus que les Bisounours et le tableau était parfait.

MaMA Event 2015 : Day 2

Chapelier Fou

Changement d’ambiance avec le lorrain Louis Warynski, aka Chapelier Fou, et sa musique électro inventive et aérienne. Pour l’occasion, Louis est accompagné de quatre jedis qui épaulent à merveille les compositions ambitieuses de ce magicien du son. Parfaite BO d’un Amélie Poulain tourné par Tim Burton, le Chapelier Fou nous emmène dans sa douce rêverie faîte de bidouillages, d’ensemble de cordes ou encore de cette magnifique clarinette. On aura droit au somptueux « Darling Darling, Darling », à l’envoûtant « Fritz Lang » mais aussi à des compositions issues de son tout dernier album Deltas. Un bien beau set qui aura réchauffé la petite machine au fond de nous.

MaMA Event 2015 : Day 2

MaMA Event 2015 : Day 2

In The Canopy

On file avant la fin du Chapelier Fou à notre grand regret pour un autre rendez-vous musical prometteur. Direction le Backstage pour aller voir les In The Canopy, quintet « d’Art Rock ». Bon, ce n’est pas forcément le lieu idéal pour découvrir un groupe. Entre les danseurs du jeudi soir et les brailleurs à la descente facile accoudés au bar, l’ambiance n’est pas la plus adéquate pour nos oreilles. Il n’empêche que les garçons ont rapidement su nous faire oublier le brouhaha ambiant grâce à leur son puissant et incroyablement mélodique. Emmené par Joachim, chanteur charismatique un brin perché, les In The Canopy nous prouvent qu’ils ont bien leur place dans la sélection du FAIR de cette année. Parfois mystiques, souvent envoûtants, les frenchys nous ont bien embarqué dans leur univers tout en clair-obscur. Bravo.

MaMA Event 2015 : Day 2

Jay Jay Johanson

On était assez impatient de voir le dandy suédois en live. Pas loin de 20 ans de carrière dans les pattes et toujours cette classe folle. Dans une Cigale un peu éparse, Jay Jay nous a distillé ses morceaux d’hier et d’aujourd’hui avec une douceur teintée d’une gaucherie touchante. Le verre à la main, mister Johanson enchaîne les titres : « Moonshine », « NDE », « She Doesn’t Live Here Anymore » en passant par le magnifique « Believe In Us », le chanteur nous enveloppe de sa douce voix pour ne plus nous lâcher. Il faut dire que le suédois est remarquablement accompagné par un clavier aux dissonances savoureuses et une batterie délicieusement jazzy. Avec une telle équipe, difficile de se planter. On aurait aimé un petit rappel de la part de Jay Jay qui terminera son set, toujours le verre à la main, en allant saluer les fans du premier rang. Un au revoir timide mais plein de chaleur.

MaMA Event 2015 : Day 2

Pavane

Allez, il est 22h30, on va manger ? Eh bien non ! Comme la veille, nous croisons un copain qui nous conseille de l’accompagner voir Pavane à la Foule. On aime bien les découvertes, c’est donc parti. Une vérification sur un plan plus tard et nous voici dans le petit bar cosy de Pigalle alors que deux jeunots à lunettes s’installent sur la petite scène. Alors que nous débattons sur leurs âges respectifs, les garçons entament leur set. Et là, c’est la claque. Prenez un soupçon de Debussy, un brin de Sati et ajoutez-y des touches d’électro et vous obtenez un cocktail tout simplement époustouflant. C’est léger, sensible. On se surprend à rester bouche ouverte devant le doigté aérien de Damien Tronchot. Et dire qu’on a failli passer à côté de cette merveille tout ça pour un Big Mac ! Nous n’avons pas pu prendre de photos de ces deux virtuoses du son. Nous mettons donc la pochette de leur magnifique EP L’échappée. Pleine de poésie elle aussi.

MAMA EVENT 2015 : DAY 2

Pierre Kwenders

La fatigue se fait sentir mais on ne veut pas rater la dernière sensation venue du pays des caribous. Retour donc au Backstage pour savourer la rumba électro de Pierre Kwenders, jeune montréalais d’origine congolaise. Devant un public timide, Pierre nous éblouit de sa bonne humeur et de son énergie communicative (et on en a bien besoin). On voyage de l’Afrique à la Nouvelle Orléans avec ce son métissé et jouissif. Un morceau pour vous convaincre de vous jeter dans son univers ? « Mardi Gras », magnifique réinterprétation de l’hymne de NOLA.

MAMA EVENT 2015 : DAY 2

C’est donc épuisé mais heureux que nous terminons ce deuxième soir du MaMA. Allez, un petit dodo et on attaque pour le dernier round. Be ready !

A propos de l'auteur

Sarah Ethève
Rédactrice en chef indie - Responsable partenariats

Rédactrice en chef indie - Responsable événementiel. Dans la vraie vie, RP / CM indépendante dans la musique. Signes particuliers : peut rester des nuits entières à te parler de l’envoûtant "Sinnerman" de Nina Simone et du jeu tout en délicatesse de Chopin; amatrice de chocapics /

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.